Nous avons pris le temps de rencontrer et d’échanger avec les commerçants et forains, des Couzonnais de tous quartiers, de tous âges, des communes ayant les mêmes enjeux… pour construire un vrai projet complet.

Les commerces sont fragiles et les constats sont partagés :

  • LE PLUS IMPORTANT : un problème d’urbanisme et d’aménagement. L’accessibilité aux commerces est très compliquée (pas assez de parkings, beaucoup de Couzonnais et d’extérieurs ne peuvent stationner), l’entrée par le nord est à revoir (entrée depuis les quais dans le parking et en l’absence de place libre, on ressort).
  • Plusieurs actions ont déjà été réalisées (guide des commerçants, encart gratuit dans le bulletin, terrasses, décoration des vitrines pour noël, accompagnement lors de difficultés…), ainsi que des animations qui n’ont eu que peu d’impact. Seul l’événement « Dimanche des chefs » a attiré sur le marché plus de monde.
  • Les clients ne sont pas tous Couzonnais.
  • Le message « consommer local » n’est pas assez communiqué et n’est pas suffisant.
  • Un petit groupe pourrait relancer une dynamique.

Il est temps de prendre à bras le corps l’avenir de nos commerces et de mettre en place un programme complet. Cela ne doit pas être l’affaire de quelques personnes motivées ; ce projet doit être porté par toute une équipe : le maire, tous les élus, des Couzonnais, à travers la création d’une commission ouverte, l’appui de structures extérieures spécialistes de la redynamisation des commerces, le partage d’expériences avec d’autres communes et bien sûr, les commerçants et forains.

Nous avons identifié plusieurs actions urgentes que nous engagerons dès le début du mandat.

1. Il est essentiel de créer des conditions pour attirer en permanence du monde près des commerces, pour animer le centre de Couzon toute l’année.

Créer un vrai « cœur de village » :

  • Regrouper tous les services postaux et communaux en centre village pour créer une seule mairie.
  • Aménager des salles et des espaces de rencontre tout au long de la journée (seniors, ados, assistantes maternelles, associations…) suite au transfert des associations sportives au nord de Couzon.
  • Une salle des fêtes dédiée à la culture (ateliers, spectacles…) et lieu d’exposition.
  • Etudier la mise en place d’une halle couverte sur la place pour créer de la visibilité, des animations ponctuelles, la protection du marché en cas d’intempéries…
  • Développer dès que possible, dans des espaces laissés vides, des commerces éphémères par exemple…
  • Accompagner les porteurs du projet pour le déplacement du pôle médical dans les locaux prévus (à la place de l’ancienne caserne), recréer du lien entre commerces du haut et du bas.
  • Créer un vrai espace vert, convivial (aire de jeux pour enfants, pour ados et jeunes, bancs et tables…), dans l’espace en friche au croisement du quai et de l’avenue Charles de Gaulle.

2. Il est indispensable de permettre l’accessibilité à toute heure de la journée et du week-end au centre, aux commerces et au marché.

  • Lancer, dès le début du mandat, une étude sur la circulation et les stationnements dans tout le village prenant notamment en compte le « nœud » du bas du village et les problèmes de stationnement. Beaucoup de Couzonnais ont du mal à se garer au centre, surtout le soir et le week-end. Sans stationnement possible, il n’y a pas d’accès aux commerces pour les Couzonnais ni pour les personnes extérieur
  • Nous prévoyons une étude de réaménagement de l’entrée dans Couzon au nord, une réorganisation de la Place de la Liberté avec l’ouverture d’un parking supplémentaire au bout de la Place.
  • Utilisation en parking, de l’actuelle aire de jeux pour ados et jeunes, située de l’autre côté du CD51 et peu utilisée du fait de la route à traverser (elle sera réaménagée dans l’espace actuellement en friche).
  • Créer un parking réservé aux voitures des commerçants vers la station GNV en fonction de ce qui sera acté pour les bornes de voiture électriques (nous n’avons pas accès à cette info à ce jour).

Ce projet sera financé dans le cadre du PPI (Plan Pluriannuel d’Investissement) de la Métropole de Lyon.

3. Mettre en place un plan annuel d’animations sur le marché et avec les commerçants.

  • Maintenir et développer le « Dimanche des chefs ».
  • Mettre en place des animations saisonnières (marché des saisons par exemple), des animations thématiques (noël, fêtes des mères, village fleuri…) et des animations  » fête du village ».
  • Créer des liens entre les commerçants et les autres acteurs du village (école, Œuvre saint Léonard…).

4. Communiquer et informer plus, mieux, et avec tous les supports possibles.

Oui il faut communiquer haut et fort que nos commerces ont besoin de leurs clients, pour inciter les Couzonnais et nos voisins à venir. Cela a déjà été fait mais Il faut aller plus loin, plus régulièrement, et autrement que par internet car c’est insuffisant.

5. Bien évidemment, garder ce qui a bien fonctionné dans le mandat passé et le développer :

…terrasses, insertion gratuite dans le bulletin municipal et sur le site internet de la commune, guide des commerces, aides ponctuelles aux commerçants en difficulté.

Nous avons également évoqué avec les commerçants et forains, l’importance d’une association de commerçants et de forains.

Pourquoi ? pour que la commune puisse soutenir au niveau matériel, humain et financier en toute transparence, en toute équité, et pour leur donner une place dans les événements associatifs (comme le 8 décembre par exemple).

Nous nous engageons à développer une politique d’achat responsable comme réalisé au CCAS (avec le panier de Noël pour les + de 80 ans, composé uniquement de produits de commerces Couzonnais emballés par L’œuvre Saint Léonard) et lors d’autres manifestations organisées par la commune.

Nous nous engageons à nouer un dialogue constant du 1er au dernier jour de notre mandat, avec des rencontres régulières, à recréer des liens et associer les commerçants et forains au projet de l’aménagement de la Loupe Albigny-Couzon, pour ne pas le découvrir quand rien ne peut plus être changé !

Nous avons la chance d’avoir au sein de Couleurs Couzon, des compétences fortes en matière d’aménagement de centre village, d’avoir des élus sortants qui ont participé au développement et à l’animation du marché, des élus en lien avec d’autres communes pour échanger sur les actions qui fonctionnent, des colistiers anciens commerçants, fortement motivés pour la vie économique de notre village.